Le sport au féminin

Tendances / Réalité
Eri Miura
1169055070
Jacqueline Bourke
févr. 18, 2020

Avec les Jeux olympiques de Tokyo 2020 (qui se sont déroulés durant l’été 2021), la couverture sportive a joué un rôle clé dans la manière dont les femmes sont représentées dans le sport.
Tout ce que vous devez savoir lorsque vous montrez des femmes sportives dans votre narration visuelle.
2019 a été une année charnière pour la représentation des femmes dans le sport. Des marques comme Nike n’ont pas hésité à s’engager pour combler l'écart hommes‑femmes dans le sport avec une campagne très convaincante ‘Dream Crazier (« Rêver plus fou »). L’équipementier sportif s’est associé à l’athlète américaine, Serena Williams, pour encourager les femmes à s'affranchir des préjugés et de la condescendance dont les hommes peuvent faire preuve dans le monde du sport.

Par ailleurs, des visuels emblématiques comme les bras tendus de la footballeuse américaine Megan Rapinoe, célébrant la victoire de l'équipe américaine à la Coupe du monde féminine, ont participé à faire avancer la parité hommes‑femmes dans le sport. La couverture de la Coupe du monde féminine de football 2019 a, enfin, rivalisé avec celle de foot masculin. Elle s’est inscrite dans la même dynamique et le même sens du mouvement que l'on attend d'une grande photo de sport.

Et pourtant, les commentaires sur la façon dont l'équipe de football féminin des États‑Unis célébrait ses victoires sur le terrain tout au long de la compétition n’étaient pas toujours très positifs. Certains ne se gênaient pas pour écrire que ce n’était pas une façon féminine de les fêter. Cette controverse a finalement joué en faveur des sportives. Elle n’a rendu les victoires que plus emblématiques et mis en lumière le déséquilibre flagrant hommes‑femmes dans le sport.
"Des visuels sportifs puissants modifient les perceptions et peuvent libérer les femmes des jugements qui les empêchent de participer. "
Le pouvoir du sport pour montrer à quel point les femmes sont à la fois emblématiques et ambitieuses est essentiel pour combler l’écart hommes‑femmes dans le sport. Les données montrent systématiquement que les femmes ne sont pas aussi engagées dans le sport que les hommes et cela concerne aussi les jeunes générations. The Women's Sports Foundation a révélé qu'à l'âge de 14 ans, un nombre important de filles abandonnent le sport deux fois plus vite que les garçons. L'un des nombreux problèmes identifiés est le manque de couverture médiatique du sport féminin au‑delà des Jeux olympiques.

Pourtant, l'intérêt pour le sport féminin est en forte croissance. Selon un rapport Nielsen de 2018, 84 % des amateurs de sport en général s'intéressent désormais au sport féminin. Cela représente d'énormes opportunités pour les marques.

Des visuels sportifs puissants modifient les perceptions et peuvent libérer les femmes des jugements qui les empêchent de participer. Dans le passé, la représentation des femmes dans le sport était étroitement liée au prisme de la beauté où les femmes dans le sport étaient souvent considérées comme peu attirantes ou anti‑féminines. Cependant, en lien avec l’évolution autour de la beauté, et son illustration visuelle dans la publicité, la mode et les médias, un changement important est en train de se produire dans la manière de représenter les femmes dans le sport. Le langage visuel s'éloigne de l'apparence d'une athlète féminine pour se concentrer sur sa puissance, ses compétences et sa détermination.
Lorsque vous choisissez des visuels des femmes dans le sport :
  • Défiez les stéréotypes de genre en montrant de quoi les athlètes féminines sont capables plutôt que à quoi elles ressemblent.
  • Reflétez l'énergie et la puissance des photos d’actualités des principaux événements sportifs professionnels.
  • Concentrez‑vous sur les femmes qui sont orientées vers l'action et non‑passives.
  • N'oubliez pas également de montrer l’équipe de soutien féminin, car cela illustre une expérience multidimensionnelle du pouvoir, des compétences et du rôle soutenu de l'engagement des femmes dans le sport dans son ensemble. Considérez toute une gamme d'émotions en plus de la joie, tels que la colère, la déception, la détermination, la frustration, l'amour, la douleur, le bonheur.
  • Enfin, et en premier lieu, tenez compte de la diversité d'âge, d'origine ethnique, d'aptitudes et de formes corporelles réalistes pour le sport que vous présentez.
Article Suivant
Confiance
Confiance