Nosotros : mettre en avant les communautés latinos

Repicture / Nos partenariats
ferrantraite
1156517594
Tristen Norman
mai 1, 2019
Sensuel.le. Sexy. Piquant.e. Macho. Baron de la drogue. Homme à tout faire. Ouvrier agricole. Exotique Ambigu. Migrant. Invisible. Autre.
 
Plus grande minorité ethno‑raciale des États‑Unis, la communauté d’origine latino / hispanique compte près de 58 millions de personnes dans le pays. Pourtant, leur représentation dans les médias se résume, la plupart du temps, à des stéréotypes. Ces femmes et ces hommes sont illustrés de manière binaire et souvent très sexualisés. Les femmes ressemblent à des poupées exotiques ou à des domestiques. Les hommes, quant à eux, sont montrés comme des machos, bourrés de testostérone et dominants. Les particularités de leurs histoires uniques sont relayées au second plan. Ils ou elles sont l’ami.e caution “diversité culturelle”, femme ou homme de ménage, autant de clichés offensants et dangereux.

C’est pour lutter contre ces stéréotypes que nous lançons aujourd’hui “Nosotros”, la première collection de visuels créée pour illustrer de manière authentique la communauté latino / hispanique. Nous voyons cette collection comme un levier essentiel pour enfin valoriser les histoires visuelles des communautés latino‑américaines et hispaniques. Pour enfin leur donner la parole, les montrer telles qu’elles sont et non pas telles que les médias américains les voient ou les imaginent depuis plus d’un siècle. Il s’agit de célébrer la communauté latino‑américaine dans toute sa diversité : mince, athlétique, la peau foncée, la peau plus claire, toutes les carnations, homosexuel, hétérosexuel, les plus de 50 ans et fabuleux, les jeunes et joyeux, les personnes en situation de handicap... Il n’existe pas une manière unique d’être latino et c’est pourquoi chaque histoire mérite d’être montrée.
C’est pour lutter contre ces stéréotypes que nous lançons aujourd’hui “Nosotros”, la première collection de visuels créée pour illustrer de manière authentique la communauté latino / hispanique.
Nous sommes conscients que, malgré le lancement de cette collection, les clichés ont
et continueront à avoir la peau dure. Pour exemple, parmi les quelques personnes latino‑américaines / hispaniques qui s’illustrent dans le monde, quel que soit le média utilisé, elles sont souvent présentées comme ayant la peau dorée, fines avec des cheveux légèrement ondulés. Sont privilégiés des physiques qui se rapprochent des caucasiens, loin de montrer la richesse d’une communauté bigarrée, aux origines multiples.
Il n’existe pas une manière unique d’être latino et c’est pourquoi chaque histoire mérite d’être montrée.
Et, même si cette communauté semble bien intégrée, une étude, publiée en 2016 par la Media, Diversity and Social Change Initiative de l'école de communication et de journalisme USC Annenberg, montre que la communauté latino est la moins représentée ‑ parmi les rôles parlants ‑ au cinéma et à la télévision aux États‑Unis, avec seulement 5,8 %. Dans la publicité, bien que le secteur se soit éloigné de clichés comme “Chiquita Banana” ou le chihuahua de Taco Bell, les marques traitent encore cette communauté comme secondaire. Les publicitaires partent du principe qu’il suffit de traduire une campagne non‑latino en espagnol pour l’adapter, sans se soucier des nuances culturelles uniques de cette communauté multiple. D’autres choisissent juste de mettre en scène un modèle latino au milieu d’un casting multiracial.
Néanmoins, les temps changent. Les mentalités évoluent. Les États‑Unis sont en train de devenir une majorité minoritaire. Des débats s’ouvrent. Et, pour certains d'entre nous, les intersections de différentes identités peuvent souvent avoir de graves conséquences. Hollywood, la télévision traditionnelle et les services de streaming commencent à reconnaître et à exploiter le pouvoir et le talent unique des minorités marginalisées pour mettre en avant des histoires plus riches. Les marques demandent aux publicitaires de diversifier "leurs équipes". Beyoncé refuserait de participer à des conférences malgré plusieurs millions de dollars, car l’équipe ne reflète pas suffisamment la diversité mondiale. Quand à nous, Getty Images, nous lançons la collection Nosotros !

Dès à présent, découvrez, achetez une licence et utilisez les photos de Nosotros pour votre prochain projet ou votre future campagne. Aidez‑nous à transformer le récit visuel pour cette communauté et au‑delà !
Article Suivant
Projet #MontrezNous
Projet #MontrezNous