Touriste vs voyageur

Tendances / Bien-être
MStudioImages
1069737450
Andrea Kwamya
janv. 29, 2019

Ces dernières années, la publicité touristique a inspiré les vacanciers à sortir des sentiers battus. Et ce n'est pas seulement une mode. Nous sommes plus que jamais, aujourd'hui, des citoyens du monde : avec des déplacements pour le travail ou encore dans le cadre d’une relation longue distance. Un professionnel peut prolonger son voyage de quelques heures pour rendre visite à un ami ou un membre de sa famille pour son anniversaire outre‑Atlantique et revenir au bureau le lundi suivant. De plus, la tendance ‘bleisure’ (contraction de business et leisure ‑ loisir ‑ ) s’est accrue au cours des trois dernières années. Les Millennials ‑ qui sont à la fois socialement et financièrement conscients ‑ ont commencé à prolonger leurs voyages d’affaires à des fins personnelles. Parce que nous voyageons plus souvent et retournons régulièrement au même endroit, les gens souhaitent se sentir chez eux et connectés à leur destination. Ils veulent être considérés comme un visiteur différent et non plus seulement comme un touriste.


Parce que nous voyageons plus souvent et retournons régulièrement au même endroit, les gens souhaitent se sentir chez eux et connectés à leu  destination.

Hier, la facilité de déplacement, le confort des complexes hôteliers et les attractions touristiques encadrées sécurisaient le consommateur. Désormais, au lieu de s’appuyer sur les agents de voyages et les curiosités touristiques locales, les voyageurs utilisent la technologie pour dénicher les trésors cachés d'un pays et créer leur propre expérience. À l'ère du partage social, les avis en ligne sur les destinations guident les voyageurs à trouver des perles autrefois négligées. Quels lieux touristiques sont sûrs et quels sont les sites qui valent la peine de payer un droit d’entrée au lieu de la colline cachée sur laquelle vous pouvez vous asseoir et admirer le même point de vue gratuitement ? Résultat, les visuels en lien avec les voyages émanent plus des voyageurs eux‑même que des tour opérateurs, avec des images qui sortent des sentiers battus.

L'inspiration touristique est désormais nourrit par Instagram, Trip Advisor ou encore Foursquare. Les instagrameurs comme MinorityNomad s’attachent à retenir l’essence même de chaque pays visité, de la cuisine aux musiciens de rue, en passant par les entrepreneurs locaux et les expatriés. D’autres comme Lebackpacker parviennent à capturer la beauté et les bénéfices de la solitude dans la nature grâce à des images de paysages esthétiquement équilibrées. Les deux styles saisissent la beauté et l'authenticité des photos candides d'une manière moderne.

Résultat, les visuels en lien avec les voyages émanent plus des voyageurs eux‑même que des tour opérateurs, avec des images qui sortent des sentiers battus.

Cette augmentation du nombre de voyageurs solo et expérientiels illustre bien le fait que nous voulons nous libérer des lieux ultra touristiques et devenir de véritables explorateurs. Les voyageurs ont pris conscience qu'un pays ne se résumait pas à sa ville principale. Il s’agit désormais de se connecter à des cultures qui ne nous sont pas familières et se sentir libre des liens qui vous ont amené à choisir en premier lieu ce voyage.

La déferlante véganisme