Humaniser les visuels sans personnes

Tendances / Réalité
njekaterina
1068290006
Rebecca Rom-Frank
mai 24, 2021
Chez Getty Images, nous avons beaucoup écrit sur la manière de choisir des visuels qui représentent authentiquement des personnes, mais qu'en est‑il des visuels sans personnes ? En 2020, près de la moitié des visuels téléchargés par nos clients américains des services financiers ne montraient aucun individu. Au cours de la seule année écoulée, —probablement en raison de la pandémie—, nous avons constaté une augmentation de + 10 % des photos et vidéos sans personnes. Parmi ces visuels, le panel de sujets abordés était très variés : de l'architecture urbaine vertigineuse aux intérieurs de maison luxueux ; des routes ouvertes aux paysages naturels ; des objets du quotidien à la nature morte de symboles comme des tirelires, des cibles ou encore des semis en germination.

Année après année, nos clients des services financiers nous expriment leur volonté d’utiliser des visuels sans personnes pour illustrer certains concepts. En 2020, le succès, la croissance et le luxe étaient parmi les concepts les plus populaires pour les visuels sans personnes, —tandis que les thèmes très humains de la convivialité, de la connexion et de la coopération étaient principalement portés par des visuels avec des individus. Cela nous indique que nos clients américains des services financiers choisissent des visuels sans personnes pour communiquer sur des sujets fonctionnels, plutôt qu’émotionnels. Mais cela ne signifie pas que les visuels sans personnes doivent être dénués d’empathie.

En effet, même sans humain, il y a encore beaucoup de choix visuels à considérer. Notre étude Visual GPS a révélé qu'environ un tiers des consommateurs Finance sont influencés par les éléments de style et de graphisme de la publicité lorsqu'ils prennent une décision d'achat. Ainsi, même lorsque les visuels ne montrent pas les personnes, il est important de garder à l'esprit le consommateur final humain. Voici trois conseils pour choisir des visuels sans personnes qui résonneront toujours émotionnellement.
Optez pour des tons chauds et des couleurs vives
Des tons chauds ou une subtile lumière parasite (lens flare) peuvent transmettre une sensation de chaleur humaine. Et les tendances en matière de design suggèrent, qu’en 2021, une palette de couleurs optimiste aura également un écho auprès des consommateurs. Chaque année, les experts en couleurs de Pantone évaluent le paysage visuel et identifient une “Couleur de l'année” qui influence les tendances du design dans le monde. À la suite de la pandémie, Pantone a choisi, une fois n’est pas coutume, pas une mais deux couleurs de l’année — le gris et le jaune — comme un clin d'œil à la tragédie de l’épidémie mais aussi à l'espoir alors que nous sortons progressivement de cette crise inédite.

Le bleu était la couleur de l'année 2020 de Pantone. Mais également la couleur la plus populaire dans les visuels de nos clients américains des services financiers’ sans personnes l’an passé. Le bleu transmet le calme et la stabilité, mais le climat culturel de cette année appelle les visuels à s'éloigner du même vieux réconfort et à se tourner vers un nouveau type d'optimisme. Donc, pour évoquer la sensation d'une touche humaine sans montrer aucun humain, recherchez des éclats de jaune, des reflets subtils, des teintes dorées et un éclairage chaleureux.
Cherchez de nouvelles façons d'illustrer des concepts classiques
Nos clients des services financiers ont l'habitude de représenter des objets et des scènes de la vie quotidienne d'une manière qui leur donne une résonance symbolique. Cependant, certains objets sont galvaudés, et sont ainsi devenus des clichés. Par exemple, une échelle pour symboliser le succès ; des pièces de puzzle pour illustrer la résolution de problèmes ; une ampoule pour l'innovation… Bien que ces symboles soient des clichés, ils perdurent pour une raison. Ils sont utiles pour rappeler instantanément certains concepts. Recherchez des visuels qui élargissent la portée des objets du quotidien en tant que symboles et montrez‑les d'une manière nouvelle et intéressante.
N'oubliez pas que l'authenticité s'applique aussi aux visuels sans personnes
La démocratisation de la photographie a influencé les exigences des consommateurs en matière de représentation de l’authenticité. Ils s'attendent désormais à ce que les visuels reflètent plus fidèlement le monde qui les entoure et les images qu'ils voient sur les réseaux sociaux Lorsque nous avons testé des visuels via notre étude Visual GPS, nous avons pu mieux identifier les éléments d'authenticité qui résonnent désormais auprès des consommateurs : éclairage naturel, environnement quotidien et aucune retouche.

Notre étude a également révélé que les consommateurs préfèrent voir des visuels réalistes plutôt qu’ambitieux, confirmant que cette approche leur parle. Lorsqu’il s'agit d'éclairage naturel, on pense par exemple à un intérieur de restaurant avec un rayon de soleil passant par les fenêtres, ou une nature morte révélant la direction de la source lumineuse avec des éclats de lumières et des ombres. En ce qui concerne les intérieurs on préfèrera ceux qui semblent vraiment habités et des extérieurs un peu bruts. Comme pour les visuels avec des personnes, obtenir l'authenticité des visuels sans individu peut également aider à établir la confiance avec les consommateurs.
Comment la discrimination stimule l'inclusion