Beauté inclusive

Tendances / Réalité
Muslim Girl
896589018
Andrea Kwamya
avr. 4, 2019
Il y a deux ans, Rihanna lançait Fenty Beauty et donnait naissance à un mouvement de fond en faveur de la beauté inclusive – une attente de la part d'individus de tous horizons, types de corps, teintes de peau, âges et identités. En 2019, l’iconographie visuelle utilisée comme raccourci pour les ‘idéaux’ esthétiques de beauté, de désir, de bien‑être et de perfection continue à être bouleversée.  De l'introduction des chaussons de danse marron – fabriqués pour la première fois, 200 ans après leurs homologues roses pour les danseuses de couleur – en passant par la récente campagne pour des produits de beauté et des lignes de mode neutres, nous demandons à voir nos vrais corps reflétés sur scènes, podiums de défilés, écrans, magazines et attendons une (r)évolution du marketing produit.

La marque américaine de cosmétiques Glossier a lancé, il y a quelques mois, sa nouvelle gamme de maquillage, baptisée Glossier Play. La campagne publicitaire autour de ce lancement met à l’honneur des personnes de genre divers qui se maquillent avec des paillettes et en couleurs. Les marques de beauté se tournent notamment vers une représentation plus fluide des sexes dans leurs publicités. Le Youtuber beauté James Charles est récemment devenu le premier ambassadeur de la marque américaine de cosmétiques Covergirl et a lancé sa propre palette d'ombres à paupières avec Morphe Cosmetics.

Les produits de maquillage conçus spécialement pour les hommes sont également de plus en plus nombreux –les ombres à sourcils, à barbe et les fillers (produits de lissage) sont maintenant vendus dans les magasins de produits de beauté comme Sephora et Ulta (US). Cette acceptation des produits non conformes au genre est un bon indicateur de la vision de la société sur la beauté. Le maquillage fait partie de notre quotidien. Les choix que nous faisons avec notre maquillage sont synonymes de la manière dont nous choisissons de nous présenter au monde.
Pourquoi le mouvement "skin positive" est important ?